- Les Dahlias...souvenir du jardin de mon grand-père -

August 7, 2017

 

Un peu d'histoire....

 

Le dahlia est originaire des régions chaudes du Mexique, d'Amérique centrale ainsi que de la Colombie.

 

Les Aztèques utilisaient quotidiennement ses feuilles, pourtant amères, et leurs tubercules pour nourrir leurs animaux mais aussi pour leurs supposées vertus diurétiques ou anti-épileptiques.

 

Le dahlia fut introduit en France pour son tubercule au goût d'artichaut (euhhh....je n'ai jamais goûté !) en remplacement de la pomme de terre en 1802 par le docteur Thibaud. Rapidement, le dahlia devient décoratif pour mon plus grand bonheur (et celui de mon grand-père Jules)

 

Fleurs de jardin de "grand-mère" par excellence, passées de modes, moi, je les adore ! Les variétés sont si nombreuses (cactus,  semi-cactus, à pompon, décoratif, balles, dentelle, etc...), et la palette de couleur est si large !

 

Cette première année j'ai sélectionné des dahlias "Cactus" de chez Meilland.

Voici donc les astuces pou avoir de beaux dahlias, une fleur facile, économique (les tubercules (bulbes) se gardent plusieurs années), résistante bien aux étés chaud ou pluvieux. Privilégiez toutefois des tubercules de beaux calibres lors de l'achat.

 

 

 

 

Bien planter ses dahlias :

 

Cette étape est importante car elle conditionne la bonne croissance et la floraison de votre plante.

 

1. Le tubercule du dahlia se plante idéalement en avril et mai, après tout risque de gelées

2. Le dahlia aime les sols plutôt riches et bien drainés.

3. Plantez-les à une profondeur de 5-10 cm en respectant un espacement de 80 à 100 cm entre chaque tubercule, car le dahlia a besoin de soleil et aime être à son aise ! Plantez trop serré et vous n'aurez que quelques fleurs

 

Bien entretenir ses dahlias :

 

Une fois bien en place, le dahlia réclame assez peu de soins même si quelques gestes vous permettront de prolonger ou d’améliorer la floraison.
 

1. Supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure.

2. Une fois les tiges totalement fanées, coupez au plus court.

3. Arrosez les dahlias sans en mouiller le feuillage. Vous éviterez ainsi tout risque de maladie.

L' excès d'eau fait pourrir le tubercule. Préférez un sol drainé.

 

hivernage des dahlias :

 

Au début de l’hiver, rentrez les tubercules dès la première gelée et conservez-les dans un endroit sec et abrité de la lumière jusqu’ au printemps suivant :

 

- Soit vous déterrez les tubercules et après voir couper toutes les tiges, vous les pendrez la tête en bas dans un endroit bien sec et à l'abri de de la lumière (une cave, un garage, etc...) Vous pourrez alors replanter votre tubercule dés le printemps après les derniers risques de gelée.

 

- Soit vous mettez en pot votre tubercule. Entreposez votre pot dans un endroit sec et frais. Attention à ne pas mouiller la terre. Votre tubercule déteste l'eau hors période de végétation.

Il pourrirait !

 


replantage des dahlias après l'hiver :

 

Replantez vos tubercules après tout risque de gel, au printemps.

Vous pouvez les planter un mois avant en pot pour accélérer leur développement  puis planter ensuite directement dans vos massifs.

commencez à mettre vos tubercules de dahlias en végétation, dans un local légèrement chauffé. Lorsque vous les planterez, ils auront déjà quelques pousses, ce qui vous permettra d'obtenir une floraison plus précoce.

 

multiplication des dahlias :

 

Le bouturage du dahlia est sans doute la meilleure méthode pour obtenir de nouveaux plants en tous points semblables au pied mère. Pour être certain de réussir, sélectionnez les plus beaux tubercules.

 

- Lorsque la souche est importante, divisez-la en conservant sur chaque éclat un morceau de tige ancienne. Chaque portion de tubercule vous permet d'obtenir une ou plusieurs boutures.

 

A vous de jardiner !

 

 

 

Tags:

Share on Facebook
Please reload

Recent Posts
Please reload